Historique

Le projet des formations d’ingénieur de l'Université des Antilles 

 

◦   2007   Le projet de création d’une école d’ingénieur voit le jour au cours des assisses régionales de la recherche. L’objectif est alors de répondre aux problématiques régionales clairement identifiées par le pôle de compétitivité Synergîle portant sur les secteurs d’activités des énergies renouvelables et alternatives et des matériaux de constructions adaptés aux milieux insulaires tropicaux soumis à risques. Un comité de pilotage dirigé par le Prof. Alex Meril, ex-doyen de la faculté des sciences exactes et naturelles, est ainsi crée.

 

◦   2011  Le projet de deux diplômes d’ingénieur est labélisé par le pôle de compétitivité CapEnergies.

 

◦   Juin 2012  La Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) émet un avis favorable concernant l’habilitation de l’Université des Antilles et de la Guyane à délivrer les titres d’ingénieur ; l’un dans la spécialité Matériaux, l’autre dans la spécialité Systèmes Energétiques. Ces deux spécialités s’appuient sur les laboratoires de recherches de l’Université des Antilles ancrés dans des thématiques similaires.    

 

◦   Juillet 2012  Le projet acquière l’habilitation du Ministère de l’Education Supérieure et de la Recherche à délivrer le diplôme spécialité Matériaux pour une durée de 3 ans à compter du 1er septembre 2012, et le diplôme spécialité Energétique pour 2 ans à compter du 1er septembre 2013. Les deux formations d’ingénieurs sont actuellement portées par le Département Ingénierie, qui est à l’UFR Sciences Exactes et Naturelles de l’UA. Elles s’appuient sur un partenariat fort avec l’Institut National Polytechnique de Toulouse et plus particulièrement avec l’ENSIAET pour la partie Matériaux et l’ENSEEIHT pour la spécialité Systèmes Energétiques.

 

◦   Juin 2015  Le renouvellement de l’habilitation par la CTI est accordé à l’Université des Antilles pour une durée de 3 à 4 ans. Les remarques ont été très encourageantes ; bon soutien des entreprises, positionnement international original et très cohérent avec la politique de la formation.